Chronique du train

Premier volet d’une trilogie russe, composée au gré de mes pérégrinations dans ce pays cher à mon coeur. Quelque part, l’âme slave me nourrit, d’une forêt boréale à l’autre.

A chaque wagon son contrôleur. Je jauge celui qui sera le gardien de notre nuit. L’espoir retombe lorsque le visage est aussi juvénile que celui des lycéens qui poussent des cris de guerre sur le quai. Leurs sacs bardés de piolets les dépassent d’une tête, probablement un trek dans la péninsule de Kola. Mais notre officier affiche une certaine fermeté et, sur le poing gauche, le tatouage des prisonniers russes. Les gangs de détenus gratifient ainsi leurs membres d’une sorte de sceau carcéral, propre à chaque bande : signes cabalistiques, volutes celtiques, devise cryptée…deux kopecks se chevauchent entre le pouce et l’index de notre homme. Continuer la lecture de Chronique du train

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Brexit: cette Europe qui vit en moi

À Christoph, Tatjana et Daniel

Vendredi matin, je reçois ce message consterné de mon ami Christoph : Brexit : ça y est. Allemand francophile, il travaille à la Banque Européenne de Développement à Londres.

Rue de Londres, 31 janvier 2020

Nous pourrions ressentir une forme de soulagement, qu’après trois ans de détestables rebondissements, meurtre de la députée travailliste Jo Cox, démissions, joutes verbales populistes, le divorce soit enfin signé. Nous y voyions, comme bien d’autres, le produit de polarisations sociales autour de crispations identitaires, et un repli sur soi de mauvais augure. Continuer la lecture de Brexit: cette Europe qui vit en moi

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Syrie

Encore un article enragé d’impuissance. J’aurais pu reprendre Palestine en lui donnant le nom de son voisin, sans changer d’un pouce son contenu. Mes mots sont tellement vains, mais mon silence serait coupable d’indifférence. La Syrie, gouffre sans fond de notre désengagement. Alors que le dernier pédiatre d’Alep vient de mourir dans les décombres de son hôpital, un mois avant de rejoindre sa famille réfugiée en Turquie, il est urgent de prendre deux minutes dans notre journée pour signer cette pétition d’Amnesty demandant l’arrêt des bombardements des hôpitaux. Continuer la lecture de Syrie

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Rebelle

C’est le réalisme de Rebelle, de Kim Nguyen, qui a planté ce film dans mon coeur. Il ne veut plus en repartir, alors l’écriture relâchera peut-être un peu l’étau qui m’étreint depuis.

RebelleC’était la deuxième fois que je l’empruntais à la bibliothèque. La première fois, la jaquette m’a regardée depuis mon étagère, et j’en avais peur. Je me sais très impressionnable, encore plus depuis que je suis mère, alors supporter des scènes d’exécution de et par des enfants, des viols et des vies écrabouillées, je ne m’en sentais pas capable. Continuer la lecture de Rebelle

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Palestine

Été 2014 – en mémoire de Stéphane Hessel et de tous les petits Gazaouis.

Insupportable. Je ne me rappelle pas avoir été à ce point envahie par cette sensation qui me coupe les jambes et fait déborder mon cœur par mes yeux. J’étouffe, je suffoque, et je me sens intolérablement seule.

Alors je vous appelle, je vous convoque, répondez-moi, je vous en prie : suis-je seule à pleurer devant chaque image de bambin mort porté par les bras de son père enragé? Continuer la lecture de Palestine

Share and Enjoy !

0Shares
0 0